TRAVAILLEURS DE LA BANANE VS BÉKÉ DORMOY : UNE JOURNÉE RÉUSSIE !

manif_7_oct_2014_recadrée

Ce matin, nous étions 80 devant le tribunal de Basse-Terre, pour soutenir la famille et les camarades de travail de Simon Georges, décédé il y a 5 ans par la faute de son patron, le béké Dormoy (voir post précédent).

Une fois encore, la police venue spécialement de PàP a empêché plusieurs personnes d’entrer : le tribunal de Basse-Terre devient une zone de non-droit dès que les autorités ont des choses à se reprocher.

Mais les travailleurs de la banane ont marqué des points aujourd’hui. D’abord, parce que la plantation de Dormoy n’a pas fonctionné : les 180 salariés ont fait grève (sauf 8). Ensuite parce que des salariés d’autres plantations étaient présents en solidarité. Enfin, parce que la préfète a reçu une délégation, et elle a promis d’organiser des négociations avec les planteurs pour améliorer les conditions de travail. Ça va être dur pour Louis Dormoy, qui affirmait il y a quelques années : « jamais je ne m’assiérai pour discuter avec les nègres qui travaillent pour moi » !

Le procès a été renvoyé au 16 décembre, toujours à Basse-Terre. On sera là !

Laisser un commentaire