GRÈVE DES LYCÉENS DE GUADELOUPE : QUAND LA PRÉFECTURE SIFFLE LES JOURNALISTES SONT AU PIED !

Depuis 8 jours, en Guadeloupe, des milliers de lycéens sont mobilisés contre la « loi travail ». Il y a déjà 13 lycées qui ont rejoint la grève : Coëffin, Providence, Jardin, Chevalier St Georges, Baimbridge, Massabielle, Pointe-Noire, Ste Rose, Convenance, Ducharmoy, Faustin, Port Louis, Richeval… Il y a déjà eu des manifestations dans 6 communes différentes.
Un tel mouvement de la jeunesse n’a pas eu lieu depuis 10 ans. ET LA PRESSE SE TAIT !
Des journalistes envoient promener les grévistes qui les appellent, ils refusent de se déplacer, ils minimisent le mouvement. Il y en a qui font quand même leur travail, et qui interviewent les lycéens en grève, mais après ça ne passe pas au journal télé…
Du coup, on en a eu marre et on leur a envoyé un communiqué aujourd’hui (ci-dessous).
LYCÉENS, LYCÉENNES, CONTINUEZ À FAIRE CIRCULER L’INFO SUR VOS RÉSEAUX ! CONTINUEZ À SUIVRE NOTRE PAGE ET À PARTAGER LES MESSAGES ! ON RESTE MOBILISÉS !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬

NNN_communiqué_rebelle_16042016

http://journalrebelle.com/wp-content/uploads/2016/04/NNN_communiqué_rebelle_16042016.pdf

Laisser un commentaire