TRAVAYÈ BANNANN O KONBA : LE BÉKÉ DORMOY CONDAMNÉ !

Le 13 janvier, le tribunal de Basse-Terre a reconnu la responsabilité du patron de la banane suite à la mort d’un ouvrier sur la plantation. Dormoy a été condamné à un an de sursis et 10 000 euros d’amende. Sa société a été condamnée à verser 50 000 euros à la famille du travailleur.
Depuis cette condamnation, les 3 dirigeants, Louis Dormoy père, fils et petit-fils se font tout petits sur la plantation !
En plus de ce jugement, l’inspection du travail a exigé que Dormoy paie 3500 euros à chacun des 98 ouvriers qui s’étaient mis en droit de retrait en octobre 2014.
C’est une victoire des travailleurs de la plantation qui se mobilisent massivement depuis le mois d’octobre. Ils ne veulent plus travailler comme des bêtes et mourir pour les békés, YO NI RÉZON !
#JournalRebelle #Guadeloupe #béké #Travailleurs

Laisser un commentaire