TRAVAILLEURS DE LA BANANE MOBILISÉS SUR LE PORT !

141119_blocage_port_jarry_ppDepuis un mois et demi, les ouvriers de la plantation du béké Dormoy sont en grève contre leurs conditions de travail dignes de l’esclavage. Des rapports ont montré qu’un travailleur porte chaque jour 7 tonnes de banane sur son dos. Chaque année, un ouvrier sur quatre est victime d’un accident de travail. En 25 ans, il y a eu 10 morts sur la plantation.
L’inspection du travail, la préfète et même d’autres patrons de la banane donnent raison aux travailleurs et conseillent à Dormoy de se mettre en règle. MÉ TÈT A BÉKÉ-LA RÈD MÈM !

141119_blocage_port_jarry_2_ppMalgré ses belles paroles, la préfète n’a toujours pas envoyé les gendarmes sur Dormoy. Elle les envoie tabasser les grévistes.
Les travailleurs ont décidé qu’aucune banane ne partira du port de Jarry. YO NI RÉZON !
#Journalrebelle #Guadeloupe #Grève #CGTG #béké #Travailleurs
Photos Guadeloupe 1ère

https://www.facebook.com/pages/Journal-rebelle/728189900604132

Laisser un commentaire