TOUS EN GRÈVE MARDI 3 NOVEMBRE POUR CONDAMNER LES BÉKÉS DESPOINTES !

Les békés Despointes, qui sont les patrons de Milénis, ont fait condamner la CGTG par la justice coloniale pour avoir écrit : « les Despointes ont bâti leur fortune sur la traite négrière, l’économie de plantation et l’esclavage salarié ».
La CGTG doit verser 53 000 euros aux Despointes. Le 6 octobre, nous étions 150 à protester devant le tribunal contre cette décision scandaleuse. La CGTG appelle à la grève demain. Les rebelles seront présents eux aussi pour condamner les békés et leur « justice » !
RENDEZ-VOUS DEMAIN MATIN 8H À LA CGTG (BERGEVIN, POINTE-À-PITRE) !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CGTG‬

mobilisation_dans_jarry_4nov2014

Laisser un commentaire