Archives par mot-clé : Rassemblement

PREMIER RASSEMBLEMENT POUR EXIGER 10 000 EMPLOIS TOUT DE SUITE !

selectUne cinquantaine de personnes se sont rassemblées le samedi 15 octobre devant la sous-préfecture de Pointe-à-Pitre. Il y avait Rebelle !, Combat ouvrier, et aussi des représentants de la CGTG et du CIPN (Comité International des Peuples Noirs).
Des militants, mais aussi des travailleurs et des étudiants ont pris la parole. Tous étaient d’accord pour affirmer que la violence qui s’aggrave en Guadeloupe est d’abord liée au chômage massif, qui condamne la jeunesse à être sans avenir.
Pour embaucher les 10 000 jeunes qui sont au chômage en Guadeloupe, et les payer au Smic pendant un an, ça coûterait 189 millions tout compris. Or chaque année, les patrons des grosses entreprises touchent plus de 200 millions de subventions et d’aides diverses, de la part de la Région et de l’État, soi-disant pour embaucher.
Le rassemblement qui a eu lieu le 15 octobre est une première étape pour dénoncer cette situation, et pour exiger les 10 000 emplois qui peuvent être créés tout de suite !
#JournalRebelle #Guadeloupe

LWA TRAVAY : NOU VLÉ PA !

photo_FB9mars2016Cet après-midi à Pointe-à-Pitre, nous étions une soixantaine pour protester contre la « loi travail » du gouvernement. En plus des Rebelles, il y avait des militants de Combat Ouvrier, du Parti de Gauche, de la CGTG, de la FSU et du Conseil national des citoyens Outre-Mer.
En France, cette première journée de mobilisation a été un succès, avec près de 500 000 manifestants, et 90 lycées qui ont fait grève.
Dans les prochains jours, on va continuer à dénoncer cette loi, qui voudrait transformer les travailleurs en esclaves !
DEMAIN SOIR À 18H, DÉBAT SUR LA LOI TRAVAIL À LA FAC DE FOUILLOLE (AMPHI ST RUF EN SCIENCES) : VENEZ ET AMENEZ VOS AMIS !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎9mars2016‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬

LOI TRAVAIL : ON NE VEUT PAS RETOURNER EN ESCLAVAGE !

cropped-bandeausitebis_loitravail2016.jpgLe gouvernement prépare une loi pour changer les règles dans les entreprises. Avec cette loi, tous les abus qui existent déjà seront autorisés.
Le patron pourra nous faire travailler 12 h par jour, 60 h par semaine ! Il pourra baisser nos salaires, même si l’entreprise n’est pas en difficulté. Il pourra nous licencier sans avoir à se justifier. Tout cela sera légal, et bien d’autres choses encore.
Le gouvernement prétend que sa loi fera baisser le chômage. Pa pwan nou pou kouyon ! Si les patrons peuvent licencier comme ils veulent, et faire bosser comme des esclaves ceux qui restent dans l’entreprise, ils ne vont pas se gêner. Donc si la loi passe, il y aura au contraire plus de chômeurs. Et ceux qui ont un boulot seront encore plus épuisés et stressés qu’aujourd’hui.
En Guadeloupe, avec 60% des jeunes au chômage, on est déjà en galère au travail. On ne trouve que des contrats précaires, et souvent on bosse sans contrat. On gagne le Smic, ou même moins que ça, et souvent on doit batailler pour être payés. Avec la loi que veut imposer le gouvernement, ce sera encore plus difficile de se défendre.
CETTE LOI NE DOIT PAS PASSER ! PARTOUT EN FRANCE, DES JEUNES ONT DÉCIDÉ DE SE BATTRE POUR FAIRE RECULER LE GOUVERNEMENT. NOUS AUSSI EN GUADELOUPE NOUS DEVONS NOUS MOBILISER ! RASSEMBLEMENT MERCREDI 9 MARS À 14 H PLACE DE LA VICTOIRE À POINTE-À-PITRE !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎9mars2016‬