Archives par mot-clé : lycée Sainte-Rose

LYCÉENS DE GUADELOUPE EN GRÈVE AUJOURD’HUI : WOULO BA YO !

20160412_080739Petit-Bourg, Pointe-Noire, Providence, Jardin, Baimbridge LGT et LPO, Massabielle, Ste-Rose… de nombreux lycées on fait grève aujourd’hui contre la « loi travail ». Nous étions près de 2000 à manifester, dans les rues de Pointe-à-Pitre et de Petit-Bourg.
D’autres lycées sont motivés aussi pour protester contre cette loi, qui va aggraver le chômage si elle est votée. Il faut continuer à faire passer le message partout, à tous les élèves !
CE JEUDI 14 AVRIL, UNE NOUVELLE JOURNÉE DE GRÈVE EST PRÉVUE ! ANNOU MOBILIZÉ NOU ! LWA TRAVAY AWA !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬

COMMENT L’ÉCOLE « ÉLÈVE » LES ENFANTS EN GUADELOUPE

81REBELuneDepuis la maternelle, l’école veut nous apprendre la soumission. Tous les jours, des enfants sont brimés, frappés, terrorisés au point qu’un petit garçon s’est pendu début janvier.
Au sommaire du numéro 81 :
– Maltraités dès la maternelle, un enfant de 10 ans se suicide aux Abymes, une prof qui crache sur un collégien à Gourbeyre, une prof raciste au LPO Baimbridge,…
– Procès du lycéen de Faustin Fléret
– Grèves : Damoiseau, association Accors,
– mais aussi : lycée Ste-Rose, lycée Charles Coeffin, le Crous fait la chasse aux boursiers…
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬

LYCÉE DE SAINTE-ROSE : LA PROVISEURE VEUT RENVOYER UN LYCÉEN PARCE QU’IL EST MALADE !


Ce matin, les lycéens ont fait grève pour soutenir un élève de première. Il a de graves problèmes de santé, et il est souvent hospitalisé. À cause de ça, il a eu une mauvaise note à un contrôle et il s’est disputé avec la prof. La dame a fait une crise, elle a même failli le frapper.
Mais c’est le lycéen qui a été sanctionné : renvoyé 3 jours, puis une semaine, puis définitivement. Ce matin, il devait venir avec ses parents pour remettre ses livres, son badge, etc.
La proviseure a fait ça de manière complètement illégale, sans conseil de discipline ! Face à la colère des élèves, elle a dit : « je n’ai pas fait de conseil de discipline pour son bien, pour pas que ça figure dans son dossier ». Manti a-y ! La preuve, pour obliger les élèves à rentrer en cours elle a menacé : « si vous ne rentrez pas, là c’est sûr que je le renvoie »… une vraie réplique de gangster !
Trop souvent les proviseurs se conduisent comme des dictateurs. Ils n’aident pas les élèves en difficulté, et ils essayent de les mettre dehors lorsqu’ils « dérangent ». C’est vraiment écœurant !
Big up pour les lycéens de Sainte Rose qui ont été solidaires de leur camarade !
#JournalRebelle #Guadeloupe