Archives par mot-clé : étudiants

SOUTIEN DES ÉTUDIANTS MARTINIQUAIS AU JOURNAL REBELLE !

Plusieurs dizaines d’étudiants du campus de Schoelcher (Martinique) ont signé une motion de soutien en vue de notre procès le 2 décembre.
« En réalité, derrière l’acharnement judiciaire et policier contre Sony et Raphaël, c’est toute la jeunesse qui relève la tête qui est visée. En Guadeloupe comme en Martinique ! »
Ci-dessous la motion.
LE 2 DÉCEMBRE À 13H, SOUTENEZ LES REBELLES ! TOUS DEVANT LE TRIBUNAL DE BASSE-TERRE !
#Journalrebelle #Guadeloupe #Martinique

MOTION_martiniquehttps://www.facebook.com/pages/Journal-rebelle/728189900604132

LE MEXIQUE SE REBELLE !

protest-webDes manifestations massives se succèdent dans les grandes villes du Mexique. La population exaspérée et en colère, après la disparition de 43 étudiants, veut connaître les coupables et n’a plus peur d’affronter le gouvernement corrompu.
Le 26 septembre dernier, des étudiants et des professeurs ont manifesté dans la ville d’Iguala pour obtenir des sous pour l’université. Cette action a gêné le maire et sa femme, l’une des familles les plus riches de la ville proche d’un cartel de trafiquants de drogue. La police a alors tiré sur les étudiants (6 morts, 25 blessés), avant de les embarquer pour les faire massacrer par les bandits du cartel.
La population mexicaine se soulève aujourd’hui. Que sont devenus les disparus ? Rien n’est fait contre les responsables du massacre ! Pourquoi les autorités semblent vouloir étouffer l’affaire ?
C’est une histoire scandaleuse qui montre bien la corruption des autorités et du gouvernement Peña au Mexique, qui réprime les manifestations et s’allie aux bandits. Ils ne reculent vraiment devant rien pour protéger leurs intérêts.
LES MEXICAINS EN ONT ASSEZ, ILS CRIENT « DEHORS PEÑA ! », DEHORS LE NARCOGOUVERNEMENT !

#Journalrebelle #Mexique #Manifestations #étudiants #Répression #FueElEstado

https://www.facebook.com/pages/Journal-rebelle/728189900604132

FAC DE DROIT : VICTOIRE DES ÉTUDIANTS MOBILISÉS !

Cet après-midi, ce qui n’était pas possible depuis 6 mois, est devenu possible. La présidente de l’université et le vice-président du Pôle Guadeloupe se sont engagés par écrit à verser les salaires des étudiants non payés et à signer les contrats de travail. Pour ceux qui avaient déjà signé un contrat, ils recevront leur paye à la fin du mois de novembre. Pour ceux qui n’ont pas de contrat, le responsable du CAGI, M. Réno s’est engagé à régulariser leur situation à partir de demain matin.

Venez dès demain matin, mardi 4 novembre, à l’administration générale entre 8h et 11h pour signer votre contrat. Tous les étudiants qui auront signé durant cette matinée seront payés à la fin novembre. Les autres seront payés fin décembre.

RASSEMBLEMENT POUR FAIRE LE BILAN : MERCREDI 5 NOVEMBRE 8H30 À L’ENTRÉE DE LA FAC DE DROIT !

https://www.facebook.com/pages/Journal-rebelle/728189900604132

RASSEMBLEMENT À L’ENTRÉE DE LA FAC DE DROIT LE MERCREDI 5 NOVEMBRE À 8H30 !

Le 29 octobre, les étudiants mobilisés ont rencontré le vice-doyen et le responsable du CAGI, qui ne se sont toujours pas engagés à régler le problème. Donc le lendemain, nous avons fait une conférence de presse, pour dénoncer ce scandale et mettre la population au courant. Le chef du pôle Guadeloupe, M. Destouches, a dit qu’il veut régler le problème mais il ne s’est pas engagé clairement auprès des étudiants. Quant au doyen de la fac de droit, M. Montauban, il fait le mort.

ON EN A MARRE D’ATTENDRE !
RASSEMBLEMENT À L’ENTRÉE DE LA FAC DE DROIT LE MERCREDI 5 NOVEMBRE À 8H30 !
Ci-dessous le tract qu’on va distribuer à la population.

tract_3nov2014_2https://www.facebook.com/pages/Journal-rebelle/728189900604132

FAC DE DROIT : ÉTUDIANTS NON PAYÉS. LES BIG CHEFS COMMENCENT À RÉAGIR !

Dès la fin du reportage de Guadeloupe 1ère, jeudi soir, le vice président du pole Guadeloupe, M. Destouches a contacté une des étudiantes mobilisées. Il dit qu’il veut régler le problème, qu’il trouve ça inadmissible, lol. Il parle d’une réunion lundi avec la présidente de l’université.

En tout cas les étudiants concernés n’ont plus de temps à perdre, ils veulent leur contrats de travail et leur salaire, POINT BARRE !

https://www.facebook.com/pages/Journal-rebelle/728189900604132