PROCÈS REBELLE : NOUS REFUSONS D’ÊTRE JUGÉS AN BISTAN !

Les 2 fois précédentes, nous avons trouvé le tribunal cadenassé, rempli de policiers en tenue anti-émeute venus de Pointe-à-Pitre (les mêmes qui nous ont chargé en 2012 et qui accusent Sony et Raphaël). Ils font ça pour nous intimider, et pour nous faire passer pour des voyous. C’est justement parce que Sony et Raphaël sont innocents qu’ils font tout ce cinéma.
Le 9 septembre, ils voulaient empêcher tout le monde d’entrer, même la maman de Raphaël. Le 2 décembre, il a fallu insister pour que 40 personnes seulement puissent entrer. Tout ça est illégal ! Les procès sont publics !
Nous avons écrit 3 fois à la procureure de Basse-Terre et à la ministre de la justice à ce sujet. Ci-dessous le dernier courrier, envoyé le 14 février, et qui est resté sans réponse.
MARDI 3 MARS À 14H, TOUS DEVANT LE TRIBUNAL DE BASSE-TERRE POUR DÉFENDRE REBELLE !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬

Courrier Procureure ter-1

Laisser un commentaire