OUI, LA FAC EST EN RUINES, MAIS… CE N’EST PAS LA FAUTE DES MARTINIQUAIS !

Les dirigeants du pôle Guadeloupe contestent le budget, insuffisant. Pour eux, c’est de la faute de la Martinique qui aurait une trop grosse part du gâteau. N’importe quoi !
La fac des Antilles manque de tout : profs, personnels, locaux, matériels, etc. Au lieu d’exiger des moyens au ministère, la présidente Mencé-Caster gère la pénurie. Mais ceux qui appellent à la grève contre elle ne parlent pas des vrais problèmes. Ils mènent une petite guerre avec leurs collègues martiniquais et essayent d’entraîner tout le monde en surfant sur des préjugés qui puent la xénophobie !
Tous ces gens-là se moquent de la réussite des étudiants. Ils se moquent des personnels qui travaillent dans de mauvaises conditions.

Étudiants et salariés, guadeloupéens ou martiniquais, prenons l’argent où il est : chez les riches et les puissants !
Ci-dessous le tract que nous avons distribué ce matin sur le campus de Fouillole.
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬

Tract_fouillole_mars2015cor

Laisser un commentaire