NON À LA LOI TRAVAIL : LA MOBILISATION CONTINUE !

photo_AG_facJeudi 17 mars, beaucoup d’étudiants et de lycéens se sont mobilisés contre le projet du gouvernement dans toutes les villes de France. Environ 200 lycées ont fait grève, deux fois plus que la semaine d’avant, et 150 000 jeunes ont manifesté.
En Guadeloupe, on a organisé une assemblée générale sur le campus de Fouillole. Il y a eu 70 participants, motivés pour obtenir le retrait du projet de loi.
Si cette loi est votée, les patrons pourront nous faire bosser jusqu’à 60 h par semaine, c’est-à-dire 12 h par jour ! Ils pourront aussi baisser nos salaires, et nous licencier sans motif. En résumé, nous exploiter comme au 19ème siècle.
Le gouvernement ment quand il prétend que faciliter les licenciements fera baisser le chômage, au contraire ! En diminuant les indemnités de licenciement et en allongeant la durée de travail, le gouvernement encourage les capitalistes à licencier et non à embaucher.
En Guadeloupe le chômage touche déjà 60% de la jeunesse, si la loi passe ça va encore empirer.
LE 31 MARS, UNE NOUVELLE JOURNÉE DE GRÈVE ET DE MANIFESTATION EST PRÉVUE, ON VOUS TIENDRA AU COURANT !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬

Laisser un commentaire