LYCÉE PROVIDENCE : LA PROVISEURE A SABOTÉ LA MARCHE POUR YOHANN, MAIS LES LYCÉENS SE SONT MOBILISÉS QUAND MÊME !

Ce matin il y a eu une manifestation en mémoire de Yohann, le lycéen poignardé mardi soir. Les 5 lycées des Abymes devaient participer. Mais Mme Boc, la proviseure de Providence, a décidé d’empêcher la majorité des lycéens de manifester.photo_provi_16sept2016Elle a fait tourner un message en disant que seulement 8 classes iraient à la marche, sans explication. Elle a même menacé de renvoi des filles qui ne sont pas dans les classes qu’elle avait choisi, et qui lui ont dit qu’elles voulaient aller à la marche.

Du coup, la plupart des élèves ne sont carrément pas allés au lycée ce matin. Mais il y avait des lycéens de Providence en colère qui ont décidé de manifester quand même. Des rebelles sont allés les retrouver devant leur lycée, et ils ont marché ensemble jusqu’à Baimbridge, où ils ont pu rejoindre ceux des autres lycées.

Quand on a croisé Mme Boc dans la marche, on lui a demandé des explications sur cet abus de pouvoir. Elle a menti en disant qu’elle n’était pas responsable, alors que le mot est signé. Elle a aussi menti en disant qu’on l’agressait. En tout cas on l’a mise en garde : il ne faut aucune sanction lundi contre ceux qui ont marché « sans sa permission » !

LE JOURNAL REBELLE ! LANCE UN APPEL AUX ÉLÈVES, À LEURS PARENTS ET À TOUTE LA JEUNESSE : IL FAUT QU’ON DISCUTE DU PROBLÈME DE LA VIOLENCE ! TOUS ENSEMBLE ! MAINTENANT !
RENDEZ-VOUS SAMEDI 17 SEPTEMBRE À 14 HEURES, AU CENTRE CULTUREL SONIS.

mot_proviseure_provi

Laisser un commentaire