LYCÉE DE CONVENANCE : LES CHEFS PERVERS ET VOYOUS CONTINUENT À SÉVIR !

Mercredi 7 octobre, le CPE Afoy a empêché une dizaine d’élèves d’aller en cours. La plupart étaient des filles. Le prétexte : leur jean était trop délavé, trop rayé, ou trop griffé à son goût. Chaque matin il fait la chasse aux jeans.
Si les parents ne peuvent pas en amener un autre, les élèves sont retenus en permanence toute la journée. C’est inadmissible ! Les chefs de l’école prétendent œuvrer pour la réussite des élèves, mais tous les jours des lycéens perdent des heures de cours à cause des abus de ces éducateurs irresponsables. Il est interdit de refuser l’accès aux cours à des élèves pour des questions vestimentaires. Ces chefs sont hors la loi !
M. Afoy, c’est un CPE qui est bien connu dans ce lycée : il a plusieurs fois harcelé sexuellement des lycéennes, en les attirant dans son bureau pour leur faire des propositions ou pour les embrasser de force. Pas étonnant que les jeans des jeunes filles le préoccupent autant !
Comme au collège du Moule, les élèves et les parents ont raison de dénoncer ces attitudes abusives et sexistes des « responsables » !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬

Laisser un commentaire