LES HARCELEURS PANIQUENT !

Ce matin, on a vendu le journal au lycée de Convenance, où on dénonce depuis plus d’un an le harcèlement sexuel de certains adultes « éducateurs » envers les lycéennes. Ce midi, une étudiante de Rebelle ! a reçu un mystérieux coup de fil. L’homme n’a pas voulu dire son nom, mais il a dit qu’il est dans le lycée depuis 10 ans (et du coup on sait qui c’est). Et il a prétendu que ce n’est pas lui qui harcèle les lycéennes, que ce sont elles qui lui font des avances. C’est toujours ce que disent les violeurs, qui affirment à chaque fois que leur victime les a « provoqué » !
Mais ce n’est pas tout ! Le type a rappelé, et a commencé à draguer notre camarade en se faisant passer pour un type qui l’aurait tchek sur WhatsApp (où elle ne va pas). Quand elle lui a dit qu’elle l’a reconnu et qu’elle en avait marre, il a paniqué et raccroché… Ces types sont vraiment des grands malades !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎Sexisme‬ ‪#‎Harcèlement‬

Laisser un commentaire