LES BÉKÉS DESPOINTES VEULENT RUINER LA CGTG : SUCCÈS DU REPAS DE SOUTIEN !

DSCN2553Environ 400 personnes étaient présentes, dans une ambiance très conviviale. Cela a permis de récolter des fonds pour soutenir ce syndicat. La CGTG doit en effet payer 30 000 € à la famille Despointes, en plus des 15 000 € déjà versés, parce qu’elle a écrit dans un tract que cette famille béké « a bâti toute sa fortune sur la traite négrière, l’économie de plantation et l’esclavage salariat ». Ces riches anciens esclavagistes n’aiment pas qu’on leur rappelle cette vérité historique : SAN LÈSCLAVAJ YO PA TÉ KÉ NI ON MÈD !

DSCN2567Face à l’arrogance des békés et à la complicité de la justice coloniale qui révise l’histoire, les travailleurs ont su se montrer solidaires !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CGTG‬

Laisser un commentaire