LE RECTEUR CONTINUE DE SE TAIRE : COMME DANS LA MAFIA, LES BANDITS SE SOUTIENNENT LES UNS LES AUTRES !

Nous étions ce matin devant le collège du Moule, pour expliquer aux élèves et aux parents qu’ils ne doivent pas suivre le mauvais exemple du principal voyou Duhamel. Pour se venger d’avoir perdu la face sur la couleur des jeans, il a orchestré le harcèlement contre l’élève qui a fait éclater le « scandale ». Ils ont même organisé un guet-apens pour que le grand frère d’une élève harceleuse vienne casser la figure à la grande sœur de la collégienne.
Ce matin les élèves nous ont applaudi, puis sont allés en cours tranquillement. Contrairement aux chefs de l’école, ils ne sont pas des bandits, eux !
Pendant ce temps-là, le recteur Galap s’obstine dans son silence. Il montre ainsi sa solidarité avec les chefs voyous.

#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬

Laisser un commentaire