Archives de catégorie : Mobilisations

LYCÉENS DE CONVENANCE EN GRÈVE !

Les élèves des classes professionnelles du Lycée agricole de Convenance sont en grève. Tôt ce matin la majorité des lycéens était dehors et le lycée était bloqué. Les lycéens des filières générales ont également été solidaires.
Les élèves sont en colère car ils n’ont pas les moyens et le matériel pour réussir, notamment au niveau de l’exploitation agricole. Ça fait deux ans qu’ils attendent un nouveau tracteur, qui fonctionne bien et qui réponde aux normes, pour pouvoir passer le CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité). Un certificat indispensable dans cette filière. Les élèves dénoncent aussi le manque de douches et les problèmes d’hygiène qui en découlent.
Les chefs de l’établissement n’ont rien trouvé de mieux que d’envoyer des gendarmes pour négocier avec les élèves à leur place ! Le proviseur refuse de s’adresser directement aux grévistes. Il espère décourager les élèves comme ça ?
Mais les lycéens de Convenance sont déterminés et ils ont décidé de continuer la grève demain ! YO NI RÉZON !
#JournalRebelle #Guadeloupe

GRÈVE AU LYCÉE DE ST MARTIN : LES ÉLÈVES DÉTERMINÉS !

Les élèves du lycée Robert Weinum de Saint-Martin ont lancé un mouvement de grève ce matin. Ils réclament un professeur de français.
Depuis le début de l’année des classes sont privées de prof, alors que les élèves de deux classes de première doivent passer le bac blanc dans trois semaines, et le vrai bac dans quatre mois !
Les lycéens ont manifesté leur mécontentement devant l’entrée du lycée ce matin. Ils comptent poursuivre le mouvement tant qu’ils n’auront pas de prof. FÒS BA YO !
#JournalRebelle #Guadeloupe

GRÈVE DES CONTRACTUELS DU CHU : WOULO BA YO !

20161118_072020Les travailleurs contractuels de l’hôpital de Pointe-à-Pitre sont mobilisés depuis le 7 novembre pour exiger leur titularisation. Depuis le 14 novembre, les grévistes filtrent l’entrée du CHU et ne laissent entrer que les personnels indispensables au fonctionnement de l’hôpital.
Ils sont des centaines à enchaîner les contrats à durée déterminée depuis des années, jusqu’à 8 ans pour certains ! Leur travail est indispensable pour que le CHU fonctionne. Mais la direction veut faire des économies, et préfère embaucher des salariés en contrat précaire.
La direction commence à céder : elle propose 400 titularisations, contre 60 seulement au début de la grève. Mais elle exige que les salariés passent un « concours » (en réalité un entretien d’embauche à la tête du client). Les contractuels travaillent depuis des années, tous les jours ils font le même boulot que les titulaires… et tout d’un coup il faudrait qu’ils passent un « concours » ? C’est ridicule !20161118_071423
Depuis ce matin la direction du CHU essaye d’intimider les contractuels en grève. Elle leur a envoyé la police pour les bousculer, mais ils ont tenu bon. Cet après-midi, elle leur a envoyé les gendarmes, mais ça ne les a pas fait reculer non plus. La grève continue !
#JournalRebelle #Guadeloupe

SOLIDARITÉ AVEC MARVIN ! WOULO POUR LES LYCÉENS GRÉVISTES !

Ce matin, au lycée Faustin Fléret de Morne-À-L’eau, les élèves ont fait grève pour soutenir Marvin, un lycéen de terminale injustement poursuivi par la justice. Malgré la présence de gendarmes venus pour les intimider, plusieurs centaines de lycéens ont refusé d’entrer en cours par solidarité. Bravo à eux tous !
Marvin était convoqué au tribunal aujourd’hui, pour la 4e fois. C’est sa prof de français et son proviseur de l’an dernier qui ont déclenché cette procédure ridicule, en préférant jouer les indicateurs de police plutôt que de faire leur boulot d’éducateurs. C’est aussi la faute du recteur Galap si on en est là, puisque c’est lui qui a porté plainte contre Marvin.
Nous étions une bonne vingtaine pour soutenir Marvin au tribunal. Le procureur a tenté de l’intimider dès le départ, en lui disant qu’il est mis en examen, ce qui est illégal : seul un juge peut décider cela, et il doit alors transmettre le dossier aux avocats de Marvin, ce qui n’a pas été fait. Les avocats ont à nouveau soulevé des irrégularités, et les questions qu’ils ont posées devront être examinées par le tribunal de Basse-Terre, si cette mascarade de procès se poursuit.
NOU KA RÉPÉTÉ : MARVIN PA FÈ AYEN, LAGÉ-Y !
#JournalRebelle #Guadeloupe

SOLIDARITÉ AVEC MARVIN ! TOUS DEVANT LE TRIBUNAL DE POINTE-À-PITRE LE MERCREDI 9 NOVEMBRE À 9H !

Marvin est en Terminale au lycée Faustin Fléret de Morne-À-L’eau. Depuis l’année dernière, il est inquiété par la justice pour soi-disant terrorisme.
L’affaire a commencé le 16 novembre 2015, lors du débat en classe après les attentats de Paris. Marvin ne voulait pas participer, sa prof de français a insisté pour qu’il parle. Agacé, il lui a répondu une bêtise, qu’il était pour le djihad. La prof s’est précipitée chez le proviseur, qui a voulu faire l’important et a prévenu les autorités.
Marvin a déjà reçu le soutien de nombreuses personnes et de plusieurs organisations, en plus des rebelles. Le jour de sa première convocation au tribunal, le 23 février 2016, les lycéens de Faustin avaient fait grève (photo). photo_guadeloupe_marvin
Marvin est à nouveau convoqué au tribunal de Pointe-à-Pitre, le mercredi 9 novembre 2016 à 9h. Soyons nombreux pour l’accompagner !
#JournalRebelle #Guadeloupe

tractmarvin8nov2016