MÉDIAS OFFICIELS AUX ORDRES : APRÈS LE SILENCE, LA CALOMNIE

Depuis le 7 avril, il se passe quelque chose d’important en Guadeloupe : les trois quarts des lycées ont déjà fait grève, et d’autres rejoignent encore le mouvement. Cela fait 10 ans que ça ne s’était pas produit, depuis la grève contre le Contrat Première Embauche (CPE). Alors tout le monde panique.
La préfecture a ordonné aux médias de ne pas parler de la grève des lycéens. La plupart ont obéi, même si quelques uns, plus courageux, comme Radyo Tambou, diffusent quand même l’information. Le 20 avril, RCI a fait pire encore que de se taire : alors que 1500 lycéens manifestaient à Pointe-à-Pitre, certains venus de lycées très éloignés, RCI a donné la parole… à un proviseur et à un professeur pour dénigrer la grève.
Le proviseur du LGT Baimbridge, Da Cunha, a menti en affirmant que « des dirigeants de Rebelle ! ont barré l’entrée de son lycée ». C’est faux ! Tous les élèves qui voulaient aller en cours ont pu entrer (et beaucoup y sont allés sans enthousiasme, juste à cause des menaces de sanctions qu’ils subissent).
Da Cunha ment aussi quand il affirme que c’est « son lycée » : le LGT Baimbridge ne lui appartient pas ! C’est ce que les rebelles lui ont répondu le 20 avril, quand il a exigé que nous déplacions la banderole qu’on tenait devant la porte. Monsieur n’a pas apprécié, alors il est allé pleurnicher à la radio.
RCI a ensuite fait parler un prof d’histoire-géo et d’éducation civique de Providence. Au lieu de saluer la mobilisation des élèves qui se préoccupent de leur avenir, ce prof a craché son mépris, en affirmant que c’est « une mobilisation stérile » de lycéens « immatures » qui ne savent pas pourquoi ils manifestent.
Tous ces gens paniquent parce que les lycéens, qu’ils considèrent comme « leur bétail », échappent à leur contrôle. Ils ont peur que leur autorité, fondée sur l’intimidation au quotidien, soit remise en cause par les milliers d’élèves qui ont déjà pris part à la grève.
BRAVO À TOUS LES LYCÉENS DÉJÀ MOBILISÉS, ET À CEUX DE CAPESTERRE-BELLE-EAU QUI DÉMARRENT LA GRÈVE AUJOURD’HUI !

#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves

LYCÉENS DE GUADELOUPE, MERCREDI 20 AVRIL 2016 : NOU WOULÉ SI YO !

Aujourd’hui on a refait grève contre la « loi travail »… et surtout on a manifesté aux Abymes et à Pointe-à-Pitre.
On était 1500 dans les rues, beaucoup de lycées étaient présents : Pointe-Noire, Abymes (Providence, LGT Baimbridge, Chevalier St Georges), Petit-Bourg (DDH), Baie-Mahault (Convenance, Coëffin), Morne-À-L’eau (Faustin, Richeval), Port-Louis, PÀP (Massabielle, Carnot)… Des collégiens aussi ont participé. On a déjà collecté 241€ pour les bus. WOULO BA ZÒT TOUT !
La « loi travail » est un projet du gouvernement qui veut donner tous les pouvoirs aux patrons. Si la loi passe on sera moins payés, on travaillera plus longtemps, et surtout il y aura beaucoup plus de chômage. NOU PA DAKÒ !
Demain jeudi à 18h, débat à l’amphi St Ruf, fac de sciences de Fouillole : pourquoi il faut se mobiliser pour le retrait de la « loi travail ».
Vendredi, les lycéens de St Claude et de Basse-Terre vont faire grève, et une manifestation est prévue.
LWA TRAVAY AWA ! NOU PÉKÉ ROUVIN ÈSKLAV !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬

APPEL À TOUS LES LYCÉENS DE GUADELOUPE ! MERCREDI 20 AVRIL À 8H MANIFESTATION : TOUS ENSEMBLE À PAP !

En Guadeloupe, il y a déjà 14 lycées qui ont rejoint la grève contre la loi travail. Des manifestations ont eu lieu dans 6 communes (lien vidéo : les manifs dont la presse refuse de parler).

Image de prévisualisation YouTube
D’autres lycées ont prévu de rejoindre le mouvement la semaine prochaine, pour exiger eux aussi le retrait de la loi travail. Cette loi menace notre avenir, car elle va faire augmenter le chômage.
Mercredi 20 avril, les lycéens et étudiants de toute la France vont faire grève et manifester. En Guadeloupe, il faut que les lycéens de toutes les communes se rejoignent pour manifester ensemble à PAP.
MERCREDI 20 AVRIL, MANIFESTATION DE TOUS LES LYCÉENS DE LA GUADELOUPE : RENDEZ-VOUS À 8H DEVANT MILÉNIS !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬

GRÈVE DES LYCÉENS DE GUADELOUPE : QUAND LA PRÉFECTURE SIFFLE LES JOURNALISTES SONT AU PIED !

Depuis 8 jours, en Guadeloupe, des milliers de lycéens sont mobilisés contre la « loi travail ». Il y a déjà 13 lycées qui ont rejoint la grève : Coëffin, Providence, Jardin, Chevalier St Georges, Baimbridge, Massabielle, Pointe-Noire, Ste Rose, Convenance, Ducharmoy, Faustin, Port Louis, Richeval… Il y a déjà eu des manifestations dans 6 communes différentes.
Un tel mouvement de la jeunesse n’a pas eu lieu depuis 10 ans. ET LA PRESSE SE TAIT !
Des journalistes envoient promener les grévistes qui les appellent, ils refusent de se déplacer, ils minimisent le mouvement. Il y en a qui font quand même leur travail, et qui interviewent les lycéens en grève, mais après ça ne passe pas au journal télé…
Du coup, on en a eu marre et on leur a envoyé un communiqué aujourd’hui (ci-dessous).
LYCÉENS, LYCÉENNES, CONTINUEZ À FAIRE CIRCULER L’INFO SUR VOS RÉSEAUX ! CONTINUEZ À SUIVRE NOTRE PAGE ET À PARTAGER LES MESSAGES ! ON RESTE MOBILISÉS !
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬

NNN_communiqué_rebelle_16042016

Download the PDF file .

LYCÉENS DE GUADELOUPE TOUJOURS MOBILISÉS !

Hier matin encore, en Guadeloupe, des milliers de lycéens se sont mobilisés contre la « loi travail ». La grève a continué à DDH, à Providence, à Jardin, à Massabielle, à Pointe-Noire, au LGT et au LPO Baimbridge. Elle a continué aussi à Convenance, qui avait démarré hier. Elle a repris à Coëffin. Et elle a commencé à Faustin et à Port-Louis !
Les lycéens ont manifesté à Pointe-à-Pitre, à Jarry, à Petit-Bourg et à Morne-À-L’eau. Les collégiens ont aussi participé à Petit-Bourg !
Depuis une semaine, la majorité des lycées de Guadeloupe ont protesté contre cette loi qui menace notre avenir.
WOULO BA ZÒT TOUT !
Pour voir ensemble ce qu’on fait la semaine prochaine, une réunion aura lieu samedi à 14h à Fouillole. Faut que tous les lycées soient présents, contactez nous par MP pour qu’on s’organise…
‪#‎JournalRebelle‬ ‪#‎Guadeloupe‬ ‪#‎CombatOuvrier‬ ‪#‎loitravail‬ ‪#‎loitravailnonmerci‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎loielkhomri‬ ‪#‎onestpasdesesclaves‬